Comment apprendre à faire du vélo

Découvrir le vélo

Etape 1 : tester

Dans l’idéal, votre enfant peut déjà faire du vélo et a fait sa première expérience sur deux roues, car la partie la plus difficile de l’apprentissage du vélo est de trouver son équilibre. Lorsque le vélo est maîtrisé et que votre enfant est capable de ramasser ses pieds en roulant, il est prêt pour le premier vélo.

Avec ce vélo, il est bon de laisser les pédales de côté pour l’instant et d’utiliser le vélo comme une roue légèrement plus grande. Il est important que la selle soit suffisamment basse pour que l’enfant puisse se pousser avec ses deux pieds sur le sol. Ainsi, l’enfant apprend à connaître le vélo, gagne en équilibre, apprend le fonctionnement des freins et développe une plus grande confiance en soi.


Étape 2 : Tirer les pédales vers le haut, mettre la selle

Maintenant que votre enfant s’est habitué au vélo, il est temps de serrer les pédales (si vous n’êtes pas sûr de savoir quelle pédale va de quel côté – sur les tricycles, vous devez être capable de lire “tricycles” d’en haut). Pour impliquer votre enfant dans ce processus, vous pouvez lui expliquer ce que vous faites et cela peut l’aider à serrer les pédales.

Avant de pouvoir commencer, la hauteur de la selle doit être réglée correctement. Pour les enfants qui viennent d’apprendre à faire du vélo, la selle doit être suffisamment haute pour qu’ils puissent atteindre le sol avec les deux boules de leurs pieds. Cela donne une sécurité suffisante et en même temps une bonne ergonomie lors du pédalage. Plus l’enfant se sent en sécurité sur le vélo, plus la selle peut être placée haut.

Découvrez les vélos de débutant

 


Étape 3 : Assurer la sécurité

Il est fondamental pour l’ensemble du processus d’apprentissage que votre enfant se sente en sécurité. Sinon, il se désintéressera rapidement de la bicyclette et, dans le pire des cas, il en aura peur. Soyez patient avec votre enfant et si vous remarquez que la concentration diminue ou que l’enfant n’en a plus envie, continuez plus tard ou un autre jour.

Assurez la sécurité de votre enfant en le tenant par le dos (sous les bras) et aidez-le ainsi à garder l’équilibre. Ne tenez jamais la bicyclette. Si votre enfant peut monter un peu, restez près de lui et maintenez un contact physique en gardant votre main sur son dos. De cette façon, il sait que vous êtes là et gagne de plus en plus de confiance.

 

Étape 4 : Apprendre à pédaler

Contrairement à l’apprentissage de la marche, le pédalage à vélo est un mouvement initialement contre nature, car il a été inventé par nous, les humains. Même si la plupart des enfants se font une idée du fonctionnement du pédalage en le regardant, ils ont souvent besoin de soutien au début.

Montrez à votre enfant ce qui se passe lorsque les pédales tournent en soulevant le vélo. Il peut être utile qu’un deuxième adulte aide votre enfant à pédaler pendant que vous lui assurez la sécurité.

Une fois le pédalage effectué, votre enfant aura maîtrisé toutes les étapes nécessaires pour faire du vélo. Toutefois, restez à proximité et assurez-vous que votre enfant peut freiner tout seul avant de vous éloigner.

 

Étape 5 : Apprendre à freiner

Super ! Votre enfant peut maintenant faire du vélo tout seul. Il s’agit maintenant de maîtriser la moto en toute sécurité et surtout d’apprendre à bien freiner.

L’exploration de la région à vélo plusieurs fois par semaine ou l’utilisation du vélo comme moyen de transport apportera de nombreux avantages. Il est idéal si de petits jeux d’adresse sont intégrés. Laissez votre enfant rouler en ligne droite, par exemple, et freinez précisément devant un repère ou une branche sur le chemin. Le slalom est également très amusant pour de nombreux enfants – il n’y a pas de limites à votre créativité.

Catégories :

Aucune réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *